Une Assemblée Générale riche en débats

Le bilan annuel d'Ikas-Bi présenté par Thierry Delobel

Le bilan annuel d’Ikas-Bi présenté par Thierry Delobel

L’assemblée générale d’Ikas-Bi s’est déroulée le 5 mai au collège Marracq de Bayonne. Parents, élus et représentants syndicaux, venus nombreux ont permis d’enrichir le débat sur la situation actuelle et l’avenir de l’enseignement bilingue à l’école publique.

Alors que la future réforme des programmes du collège inquiète tous les défenseurs de l’enseignement public bilingue en langue régionale, que cette année plus encore que les précédentes, la carte scolaire fragilise un modèle unique auquel nous sommes profondément attachés par une baisse des taux d’encadrement, le non-remplacement des enseignants bascophones et une gestion à moyens constants, parents d’élèves, élus locaux et représentants syndicaux sont venus en nombre écouter le bilan annuel présenté par les représentants de l’association et échanger avec l’inspecteur d’académie.

Les représentants délégués de nombreuses écoles, telles que Sare, Ascain, Espelette ont ainsi notamment pu exprimer les situations parfois difficiles qu’ils ont rencontrées au sein de leurs établissements au cours cette année scolaire ou celles à craindre dès la rentrée prochaine.

Jean-Claude Iriart, président du syndicat intercommunal pour le soutien à la culture basque, a également présenté à cette occasion, le processus en cours et les enjeux en matière de politique linguistique représentés par la création d’une future intercommunalité à l’échelle du Pays basque.

 

Publié dans Non classé