Charte des langues régionales : participez à la consultation en ligne jusqu’au 23 octobre !

Dans le cadre du débat pour la ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires, le Ministère de la Justice a lancé une grande consultation en ligne pour que tous les citoyens puissent exprimer leur avis. Pour défendre cette ratification indispensable, participez !

visuel langues-régionales-e1444829584787

Lors du Conseil des ministres du vendredi 31 juillet 2015, Christiane Taubira a présenté le projet de loi portant ratification de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires signée par la France en 1999. Ce projet de loi engage la France a appliquer 39 mesures des 98 que comporte la Charte européenne afin consacrer le droit aux citoyens d’employer une langue régionale ou minoritaire dans la vie privée ou publique.

Dans le cadre du débat pour cette ratification, la ministre de la Justice a décidé d’organiser une grande consultation publique sous forme de questionnaire afin que chacun puisse faire part de ses commentaires sur les 39 mesures que le texte propose de ratifier. Si les spécialistes en connaissent déjà bien le contenu, cela permet, tout de même, de démentir les propos alarmistes et mensongers des adversaires de la Charte qui lui attribuent des effets sans rapport avec ce qu’elle prévoit dans sa version française.

Face aux adversaires des langues régionales, exprimez-vous !

Il est fondamental et impératif de participer à cette consultation car les adversaires des langues régionales sont fortement mobilisés et déterminés. L’opération menée le 14 octobre par Philippe Bas au Sénat, visant à interdire tout débat dans cette chambre sur la charte, le démontre. Face au risque d’inondation des clics “contre”, tous ceux qui ont à cœur la promotion des langues régionales, quoi qu’ils pensent par ailleurs de la Charte, doivent donc réagir et faire réagir autour d’eux. L’enjeu est énorme. Il ne faut pas laisser passer l’occasion.

Répondre à cette consultation ne prend pas beaucoup de temps, alors n’attendez pas pour agir, vous avez jusqu’au 23 octobre !

Participer la la consultation du Ministère de la Justice sur la Charte européenne des langues régionales et minoritaires

Publié dans Non classé