Suite à l’interpellation par IKAS-BI des élus du Pays Basque, la lettre ouverte de l’OPLB au 1er Ministre, au Ministre de l’EN et à la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales